AMILLY

Voir évoluer la friche ...

Ce jardin répond à deux finalités :

Accompagner la programmation artistique du centre d’art contemporain “les Tanneries”, reconversion d’un site industriel.

Proposer des aménagements progressifs et différents à chaque saison pour aboutir à une vision à long terme de l’ évolution des lieux.

Le projet,  très sobre concernant les moyens mis en œuvre, valorise surtout les capacités propres aux milieux existants. Notre proposition est de laisser évoluer par eux-mêmes les ripisylves, les boisements et la prairie, tout en guidant cette évolution dans le temps.

En permettant et acceptant la reconquête des lieux localement par la friche, le site s’enrichit de nouvelles espèces et produit une épaisseur végétale dans laquelle de nouveaux paysages peuvent être «sculptés» par des moyens simples de gestion organisée.

Sans intervention, les milieux «ouverts» auront d’abord tendance à se refermer : une succession de formations végétales, spécifiques de ces milieux et nous aurons la surprise de cette nouvelle biodiversité qui va transformer le paysage. L’évolution naturelle vers le climax étant la forêt…

En maîtrisant ponctuellement par des fauches et des tailles, des axes de tontes selon un plan prédéfini, l’évolution spontanée de la végétation, on transforme le site d’année en année pour créer des cheminements, des axes, des vues sur les bâtiments, sur la rivière ou sur le paysage, des lieux mettant en scène des installations d’œuvres artistiques.

Ce paysage en constante évolution et répondant à la programmation artistique prolongera à l’extérieur le propos du centre d’ art contemporain dont les œuvres exposées, contrairement à des objets posés dans un espace muséal, s’inspirent pleinement des qualités intrinsèques du site.